Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le.trop.plein.overblog.com

blog d'un collectif de citoyens relatif au dysfonctionnement du nouveau mode de collecte des déchets sur le territoire de la communauté de communes d'Avranches (50)

Ecocyclerie

Publié le 18 Février 2013 par le Trop Plein

Valori'Sée : expérience sociale dans le développement durable - Brécey
samedi 19 mai 2012 Pour les élus, Valori'Sée met en place « un cercle vertueux dans le domaine des ordures ménagères, doublé d'un volet social expérimental. »

Mercredi 16 mai, c'est à la salle Arsène Garnier qu'a été officialisée la création de l'écocyclerie Valori'Sée, en présence des élus communautaires et des porteurs du projet, à savoir les associations Odysée sous la présidence d'Eric Guérin, et Découvertes et passions, sous celle d'Yves Roussel. Présents également, Jean-Luc Blesch, acteur de la mise en oeuvre sur le terrain, ainsi que les bénéficiaires des Contrats uniques d'insertion (CUI) qui travaillent dans cette nouvelle structure.

« Elle est maintenant dans sa phase active, a souligné Bernard Tréhet, et elle oeuvre pour le développement durable. La commune de Brécey a mis à disposition un atelier et une vitrine pour pouvoir exposer à la vente les objets récupérés au Centre d'enfouissement de Cuves et remis en état. Et pour trouver le personnel, nous avons volontiers participé à l'expérience des « 50 emplois 7 h/hebdomadaires » tentée actuellement dans la Manche, qui nous a permis de trouver des personnes compétentes et désireuses de travailler. Souhaitons maintenant que l'écocyclerie puisse pérenniser ces emplois. »

En effet, cette opération répond également à un volet social sur lequel ont travaillé de concert Françoise Renou, référente brécéenne, et Annick Revert, animatrice locale insertion en charge du RSA auprès du conseil général. « Cette expérimentation des CUI 7/semaine est destinée à celles et ceux qui touchent le RSA, explique cette dernière. Elle associe donc formation et aide financière. À l'échelle nationale, 11 départements se sont portés candidats à cette expérience d'insertion, dont la Manche, avec un quota de 50 personnes, prévues initialement dans les environs élargis de Saint-Lô. Brécey s'est porté volontaire, et en a pris 10, dont 6 pour l'écocyclerie, soit 25 % du total de ces emplois, faisant ainsi des gens contents de pouvoir mettre en évidence leurs qualités professionnelles, et les aidant à valoriser leur propre image. » Les premiers CUI ont été signés le 15 février, pour 6 mois renouvelables une fois.

La logistique nécessaire au lancement a été impulsée par Thierry Marié, du conseil général, chargé de mettre en place les objectifs du plan départemental de gestion des déchets. C'est dans le cadre du Contrat de territoire qu'il a été amené à accompagner le lancement de l'écocyclerie.

Commenter cet article